CartoBio : pour l’ouverture des données parcellaires de l’Agriculture Biologique

Prenez connaissance de l’état des surfaces bio de votre territoire via des données parcellaires publiques

En janvier 2019, l’Agence Bio lançait le défi CartoBio. Son but ? Référencer l’intégralité des parcelles conduites en agriculture biologique en France, pour en proposer une cartographie exhaustive à disposition des acteurs territoriaux.

Ce projet vise à contrer la difficulté d’accès à ces données, et notamment la part (estimée à 15-20%) de la SAU bio dont il est presque impossible de connaitre la localisation puisqu’elles ne font l’objet d’aucune demande d’aide. Ce projet permettra de connaître non seulement la localisation des parcelles bio, mais aussi le type de production.

CartoBio se concentre actuellement sur le développement d’outils à destination des organismes certificateurs afin de compléter et fiabiliser les données. Cette stratégie permettra à terme de connaître chaque année l’ensemble des parcelles conduites en agriculture biologique.

L’Agence bio met dès à présent les données disponibles à disposition de certains acteurs publics (administrations centrales, agences de l’eau, collectivités territoriales, …) afin qu’ils puissent, par exemple, mener des études précises sur l’impact de l’agriculture biologique, mieux connaître leur territoire, évaluer les politiques publiques mises en place et agir en faveur de la transition agricole.

Cartobio permettra notamment de contrôler dans la durée de maintien de parcelles en bio (suite à une rétrocession de terres bio par la SAFER par exemple ou dans le cadre d’une mise à disposition de foncier par des collectivités territoriales sous condition de conduite en agriculture biologique).

Actuellement, la transmission est faite de manière manuelle, et dans des formats difficilement exploitables en dehors d’un système d’information géographique. C’est pourquoi, au second semestre 2020, l’Agence bio se concentrera à rendre ces données accessibles dans un format interopérable.

Les collectivités locales peuvent avoir accès aux données CartoBio de leurs territoires sur simple demande auprès l’Agence Bio (contact: cartobio@beta.gouv.fr).

Ceci peut aussi vous intéresser

Quelle restauration collective durable pour l’Europe ?

Les 4 et 5 février 2020, la FNAB et Bio Occitanie représentaient la France parmi les 17 organisations venant de 12 pays différents à participer à une table ronde sur le thème de la restauration collective durable dans le cadre du projet européen H2020 BOND.

Restez informé !

La newsletter mensuelle « Territoires bio » rassemble chaque mois de nouvelles actualités, outils et retours d’expériences de collectivités locales engagées.

Veuillez renseigner votre adresse e-mail pour vous abonner à la newsletter.

Inscrivez-vous a notre newsletter !