Un « tarif vert » de l’eau en faveur de l’agriculture bio et durable

Depuis 2018, Eaux de Vienne a instauré un « tarif vert » pour les agriculteurs pratiquant une agriculture durable, favorable à la qualité de la ressource en eau

Depuis le 1er janvier 2018, Eaux de Vienne a instauré un « tarif vert » pour les agriculteurs pratiquant une agriculture durable, favorable à la qualité de la ressource en eau : l’abonnement annuel au service d’eau est d’un montant de 60 € HT pour le premier branchement d’eau desservant une activité agricole, au lieu de 400 € HT.

 

Pour en bénéficier, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Avoir une consommation annuelle d’au moins 500 m3 l’année précédant l’application du tarif
  • Avoir une surface agricole utile composée à plus de 50% de prairies permanentes ou temporaires OU avoir une exploitation en agriculture biologique
  • Avoir un ou plusieurs branchements exclusivement dédiés à l’activité agricole (un compteur servant à alimenter la maison et l’exploitation agricole n’est pas éligible à ce tarif)
 

Ce « tarif vert » est intéressant à plus d’un titre :

  • Cet avantage financier, parmi d’autres éléments, peut inciter des agriculteurs à se convertir à l’agriculture biologique
  • Il est un message positif envoyé au monde agricole de son territoire, qui peut participer à faciliter les discussions sur le changement agricole localement
  • C’est une mesure juste (si le principe « pollueur-payeur » est reconnu par la loi, alors il est normal de faire moins payer ceux qui polluent mois) et rationnelle économiquement : il est moins coûteux de limiter les pollutions agricoles à la source plutôt que de dépolluer la ressource par la suite

 

Pour plus d’informations : www.eauxdevienne.fr

Ceci peut aussi vous intéresser

Frédéric Schwertz _ irrigation bio

Irriguer en bio : retour d’expériences de producteurs

En agriculture biologique, on irrigue aussi. Quatre paysans du réseau FNAB témoignent de leur utilisation de l’eau sur la ferme et illustrent la recherche d’équilibre portée par l’agriculture biologique : entre sécurisation de la production et sobriété.

Restez informé·e !

La newsletter mensuelle « Territoires bio » rassemble chaque mois de nouvelles actualités, outils et retours d’expériences de collectivités locales engagées.

Veuillez renseigner votre adresse e-mail pour vous abonner à la newsletter.

Inscrivez-vous a notre newsletter !